Tarte CacaOhuètes crue – Ganache végétale sans « chocolat »

Après plusieurs tests de ganaches végétales sans chocolat mais uniquement au cacao, je pense enfin avoir trouvé LA recette qui tient bien et qui plaît beaucoup ! Un de mes ados a mis 5 étoiles à cette tarte réalisée il y a quelques semaines, et Monsieur lui a donné 9/10 !! Yeah ! Le 2ème ado lui, la trouve un peu trop cacaotée, vous êtes donc prévenus 🙂 Si vous n’êtes pas très cacao, rajoutez du sucre ou réalisez une ganache avec du chocolat classique.

Pour en revenir aux tests, l’avant dernier, adapté d’une recette de base de Linda Vongara dans son magnifique livre Le grand livre de la pâtisserie végétale, avait été très convaincant niveau tenue mais je trouvais le goût du beurre de cacao un peu trop fort (pourtant à l’odeur j’aime beaucoup :)) et avec le lait de coco que Linda Vongara utilise dans sa recette, ça ne me convenait pas non plus (j’ai du mal avec le lait coco en pâtisserie depuis quelques années, j’ai du faire une overdose :)).
Sans lait de coco c’était moyen aussi pour mon palais, alors j’ai cherché à réduire la quantité de beurre de cacao et pour cela j’ai donc ajouté de la purée d’oléagineux et augmenté la dose de cacao et, à force d’essais, j’ai trouvé LA version qui me fait fondre !!! A chaque étape, je trouvais cette préparation à tomber et lors de la dernière, j’ai pensé fortement « c’est n’importe quoi comme c’est bon ! » lol

Concernant le lait, j’ai choisi, après des tests là aussi, d’utiliser du lait d’avoine car l’avoine contient des mucilages qui permettent à la crème d’être plus onctueuse et de mieux se tenir sans avoir besoin de prendre une boisson contenant des gélifiants, ni utiliser une quantité plus importante de beurre de cacao mais vous pouvez très bien utiliser du lait d’amande vanillé par exemple comme dans la recette de mousse végé au chocolat du Royal.
Et si je le préfère maison, c’est parce que la quantité d’avoine est plus importante que celle des boissons du commerce qui ne contiennent qu’environ 10% d’avoine contre 15 à 20% pour celui que je fais.

Voilà vous savez tout 🙂 ! Passons à la recette…

 

Ingrédients 

Pâte (j’ai repris celle des tartelettes choco citron fraises de l’été dernier)

90g de dattes charnues (9 à 10 dattes)

50g d’amandes + 50g de cacahuètes

20g de farine sans gluten (châtaigne ici)

15g de cacao en poudre cru*

75ml environ de lait végétal (avoine maison, ici)

30g d’huile de coco (facultatif) – Elle permet à la pâte de durcir ce qui est intéressant en été ou si on souhaite une bonne tenue de la pâte (pour cette tarte j’en ai mis)

Ganache

200ml de lait végétal (avoine maison, ici)

80g de cacao cru (un peu moins si votre cacao n’est pas cru et que vous n’aimez pas trop l’amertume car un cacao cru est plus doux qu’un cacao classique dont les fèves ont été torréfiées)

30g de beurre de cacao** cru ici (il se trouve chez Solsemilla comme le cacao cru de qualité ou encore chez Iswari en magasin bio, qui propose énormément de mélange de poudres énergétiques pour le p’tit déj’ entre autre)

40 à 60g de sucre complet (ou du sirop d’érable, du miel…)

1 pincée de sel

30g 50g de purée de cacahuètes (et/ou d’amandes ou noisettes)

Fraises

Préparation

Pour la pâte :

Mixez les amandes et cacahuètes avec les poudres pour obtenir une poudre puis ajoutez les dattes et peu à peu le lait. Vous devez obtenir une pâte ni friable, ni trop molle. Gardez cette pâte au réfrigérateur.

Une fois raffermie, étalez la pâte à tarte.
Si vous utilisez un cercle à tarte, découpez d’abord un cercle de la taille du cercle (20cm) puis découpez une bande pour le bord et déposez-la sur le fond de tarte et faites-la bien adhérer au cercle à tarte.

Réservez-la au frais jusqu’à ce que vous y versiez la ganache.

 

Garniture :

Faites fondre le beurre de cacao à feu doux***.

Versez-le dans le lait puis ajoutez le cacao et le sucre, le sel et la purée de cacahuètes ou d’amandes et mélangez au fouet ou mixez le tout.

Si présentation à la poche à douille :

Réservez cette ganache au frais plusieurs heures (au moins 12h mais 24h c’est l’idéal).
Vous pouvez lui donner un coup de mixer au bout de 6/8h, ça l’aidera à se raffermir tout en s’allégeant. 

Le lendemain fouettez la ganache comme pour une ganache montée, étalez deux cuillères à soupe sur le fond de tarte et étalez.

Versez le reste dans une poche à douille lisse (ici une de 14) et dressez sur le fond de tarte en créant des pointes (ou étalez le tout directement à la spatule).

Réservez au frais 1h minimum puis décorez et servez.

Si présentation classique :

Versez la ganache sur le fond de tarte et laissez prendre au frais plusieurs heures (4 à 6 heures minimum).

 

Bonne dégustation 😉

 

* J’aime beaucoup celui de Solsemilla et cette marque est vraiment bien, éthique, les produits sont excellents et leur service client au top (si vous souhaitez tester et que vous voulez un bon de réduction, vous pouvez me contacter :)).

Le cacao cru est un cacao dont les fèves ne sont pas torréfiées ce qui le rend plus riche en flavonoïdes, en flavonols plus précisément. J’en parle dans la recette de la pâte à tartiner si vous voulez en savoir plus.

**Vous pouvez faire fondre le beurre de cacao dans le lait.

Conseil :

– Vous pouvez remplacer la purée de cacahuètes ou d’amandes par de la purée de noisettes. 

– Vous pouvez remplacer une partie du cacao par de la caroube si vous l’aimez. Elle contient en plus des mucilages qui permettront d’épaissir la ganache et de lui apportant de la texture ce qui pourrait éviter l’utilisation de lait contenant des gélifiants… 

⇒ Pour une version classique de la ganache, je vous conseille de regarder la rubrique « Chocolat« , vous devriez trouver votre bonheur, je l’espère ! 🙂

Le bonheur ça se partage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

error

Newsletter & Cie