Crème dessert végétale à l’amande et ses variantes

Les petites crèmes dessert de l’an dernier à l’amande sur le même style que la vieille recette aux dattes et noisettes que vous trouverez sur le blog mais sans dattes ici. Juste du lait d’amande, de la purée d’amande, un peu de fécule et d’agar-agar, de l’huile essentielle d’orange douce et un peu de poudre séchée de clémentine et voilà un dessert gourmand à souhait 😊 A sucrer ou non en fonction de vos envies…

Ingrédients

1/2 litre de lait d’amandes

2g d’agar agar

1 à 2cs de fécule (10 à 20g) (texture plus sympa qu’avec seulement de l’agar-agar mais vous pouvez tout aussi bien ne mettre que de la fécule si vous n’avez pas d’agar-agar)

1 cs de purée d’amandes

1 cc de poudre de clémentine séchée

2 à 4 gouttes d’essence d’orange douce (huile essentielle) selon vos goûts

20g de sucre complet ou de miel (facultatif)

Vous pouvez changer les parfums : vanille, citron, cannelle, cardamome, anis, réglisse (le mélange anis/réglisse est un délice ! ) ou encore de l’eau de fleur d’oranger (1 cs), de l’eau de géranium (1 cs), de l’eau de rose (1 cs)… (préférez un hydrolat dans l’idéal plutôt que de l’arôme qui donne une saveur trop forte et n’a pas vraiment d’intérêt, hors gustatif).  

Préparation

1. Diluez la fécule et/ou l’agar agar, le sucre ou le miel et la poudre de clémentine dans un peu de lait.

2. Faites chauffer le reste du lait puis versez-le peu à peu sur le mélange lait/agar-agar/fécule tout en remuant.

3. Versez le tout dans la casserole et mélangez sans cesse jusqu’aux premiers gros bouillons puis retirer la casserole du feu. A ce stade, vous pouvez mixer le tout pour plus d’onctuosité.

4. Versez l’huile essentielle d’orange douce dans la crème tiédie, mélangez puis versez cette crème dans des pots à yaourts ou des verrines ou ramequins.

5. Laissez refroidir plusieurs heures avant de servir.

Variantes

– Vous pouvez ajouter des épices type épices à pain d’épices ou simplement de la cannelle ou de la cardamome…

– Vous pouvez remplacer le lait d’amandes par du lait de noisettes, d’avoine, de riz, de chanvre, par un mélange aussi… et la purée d’amandes par de la purée de noisettes, de la purée ou beurre de cacahuètes…

 


Focus sur l’ « HE » d’orange douce 

Le nom d’huile essentielle pour les essences d’agrumes n’est pas juste car il ne s’agit pas à proprement parlé d’huiles essentielles qui elles, sont obtenues par distillation de feuilles, fleurs, graines, racines et écorces d’arbres et non extraites de fruits et de son écorce. On parle donc plutôt d’essence d’agrumes plutôt que d’huiles essentielles d’agrumes.

L’essence d’orange douce est donc extraite de l’écorce d’orange, c’est ce qu’on reçoit dans l’œil lorsque l’on épluche une orange (ou mandarine ou pamplemousse ou citron…) contrairement à l’huile essentielle de petit grain bigarade ou à l’huile essentielle de néroli qui sont toutes deux extraites de la même plante (l’oranger) mais dont les feuilles (pour le petit grain) et les fleurs (pour le néroli) sont distillées afin d’obtenir l’huile essentielle.

Je vous partage une de mes cartes de révision d’aromathérapie pour vous parler des propriétés et indications diverses de cette magnifique essence que j’adore 🥰

Le bonheur ça se partage 😉

Comments are closed.

error

Newsletter & Cie