Makrouts

Les makrouts, cette spécialité orientale que beaucoup de personnes aime et veut savoir les réaliser (en revanche ceux plein de miel et donc hyper sucrés, je ne les aime vraiment pas, ce n’est pas ce que j’appelle de la pâtisserie :)).

Voilà donc notre recette de famille, celle qui sera à mes yeux la meilleure à vie et je n’exagère pas puisque elle est douce, pas très sucrée (la qualité du miel est hyper importante !), enveloppante, j’adore ! 🙂
Personnellement, avec le temps, j’y ai ajouté ma touche personnelle (quoique ma mère le fait aussi parfois :)), à savoir le remplacement d’une partie de la semoule moyenne par de la semoule fine ce qui rend les makrouts plus moelleux et très fin en bouche. Un délice ! 

makrouts.jpg

Ingrédients
3 mesures* de semoule moyenne (je remplace toujours une partie de la semoule moyenne par de la semoule fine, c’est très fin en bouche et délicieux)
1 mesure* de beurre fondu
Eau de fleur d’oranger (selon les goûts et la force de la fleur d’oranger. Personnellement j’en prends une douce ou mieux, de l’hydrolat).
Eau tiède à verser peu à peu
Sel (environ 1/3cc)

*ici ma mesure est un bol de 300ml donc pour la garniture à la pâte de dattes, vous devrez adapter en fonction de votre quantité. 

La garniture (pour un kilo de semoule environ)
300 g de pâte de dattes (voire plus)
2cs d’eau de fleur d’oranger
1cs d’huile ou de beurre fondu
½ cc de cannelle (facultatif, en fonction des goûts de chacun)
Huile pour la friture
Miel parfumé à l’eau de fleur d’oranger*

Préparation

1. Dans une grande terrine, versez la semoule, le sel et le beurre fondu. Mélangez et laissez reposer quelques temps (une nuit dans l’idéal) afin de permettre à la semoule de bien s’imprégner de beurre. 

2. Ajoutez l’eau de fleur d’oranger puis travaillez doucement la pâte en ajoutant de l’eau tiède peu à peu jusqu’à obtenir une pâte lisse, souple et homogène. Elle ne doit être ni trop dure, ni trop molle. Et surtout ne la travaillez pas longuement au risque d’avoir ensuite des makrouts compacts (comme pour la pâte sablée en fait).

3. Dans un second saladier, travaillez la pâte de dattes avec l’eau de fleur d’oranger, l’huile et la cannelle si vous en mettez. Réservez.

4. Roulez la pâte des makrouts en boudins (faites-en 3 à 4), creusez une rigole au milieu et introduisez-y des petits boudins de pâte de dattes (que vous aurez préalablement formés pour être tranquille). Soudez afin d’obtenir à nouveau des boudins de pâte, roulez le boudin délicatement pour le lisser puis tamponnez-le ou non à l’aide d’un emporte-pièce à makrouts.

5. Découpez en losanges et faites frire dans une poêle contenant de l’huile bouillante.
Dorez les deux faces (attention, ça cuit très vite ! ) et déposez les makrouts dans une passoire posée sur une assiette afin d’évacuer l’huile restante.

6. Une fois que vous avez cuits tous les makrouts, *faites tiédir environ 200 à 300g de miel (ne pas trop chauffer surtout pour garder les propriétés du miel) avec 1 à 2cs d’eau de fleur d’oranger puis badigeonnez les makrouts de ce mélange à l’aide d’un pinceau ou pour la version traditionnelle, placez-les directement dans la casserole contenant le miel et laissez absorber quelques minutes avant de les retirer avec une écumoire.

7. Laissez refroidir puis déposez-les dans des caissettes en papier.

Les makrouts se conservent plusieurs jours dans une boîte en fer.

Il est possible de réaliser des makrouts aux amandes en remplaçant la farce de dattes par de la pâte d’amandes comme celles des cornes de gazelle

 

Le bonheur ça se partage 😉

No Responses to “Makrouts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

error

Newsletter & Cie