Sahlab ou Salep & M’helbi (desserts lactés à la fleur d’oranger)

Après ma première participation au jeu de Mlle Gwen, avec l’Espagne comme destination, où j’ai choisi de présenter la recette du Pan de Cadiz, voici ma seconde participation avec cette fois, la Jordanie à l’honneur.
La cuisine jordanienne est très proche de celle d’autres pays du Moyen-Orient et de certains pays arabes mais voulant proposer une spécialité, je me suis donc démenée et j’ai trouvé cette recette de sahlab appelée aussi salep, une boisson à base de lait, traditionnellement de sahlab qui est de la farine d’orchis (une sorte d’orchidée sauvage) mais qui de nos jours est surtout remplacée par de la fécule, et agrémentée de noix de coco ou de pistaches. Puis j’ai également prévu une recette de ces fameux baklawas que l’on trouve un peu partout dans les pays orientaux (là en revanche ils étaient plutôt ratés visuellement :)).

 

douceursjordaniennes.jpg


Sahlab
 (boisson épaisse)
1 litre de lait (il est possible d’utiliser du lait d’amande, excellent !!)
2 cs de fécule (Maïzena par exemple) ou 1,5 cs de sahlab (ou encore de la farine de céréales mais pas de blé)
3 cs de sucre (ou 40g de miel, selon vos goûts)
1 cs d’eau de fleur d’oranger (ou d’eau de rose) – ou mieux, de l’hydrolat. 
1/2 à 1 cc de cannelle (facultatif)

Préparation

Diluez la fécule (ou le sahlab) dans 1/3 de lait.
Versez le sucre dans les 2/3 du lait restant et portez à ébullition.
Quand le lait commence à bouillir, incorporez le mélange lait/maïzena (ou sahlab), réduisez le feu et remuez jusqu’à ce que la préparation épaississe.
Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et la cannelle si vous l’utilisez.
Laissez tiédir ou refroidir et servez (personnellement, je la préfère froide ou tiède froide :)).

Variantes
– Vous pouvez remplacer les pistaches par de la noix de coco.

– Cette boisson ressemble à la crème dessert servie fraîche que l’on retrouve dans les pays du maghreb : le M’helbi. La différence est que le m’helbi est plus épais, type crème dessert et qu’il est réalisé avec de la poudre de riz (à la place de la fécule ou de la poudre de sahlab). Comptez environ 80g de poudre de riz (1 verre) pour 1 litre de lait.


Baklawas aux pistaches et amandes 

10 à 15 feuilles filo selon leur épaisseur (ou de pâte feuilletée très très fine)
100g de beurre fondu

Farce
250 g de pistaches décortiquées
250g d’amandes émondées
60g de sucre (glace ou semoule)
1 à 2 cs d’eau de fleur d’oranger

Sirop
200 à 300g de miel
1cs d’eau de fleur d’oranger

Préparation
1. Préparez la farce : Faites griller les amandes et les pistaches à la poêle ou au four puis mixez-les grossièrement (elles doivent être concassées et non réduites en poudre) ou concassez-les au couteau ou au mortier.
Ajoutez le sucre et l’eau de fleur d’oranger et mélangez.

2. Badigeonnez une feuille filo de beurre fondu, disposez-la dans un moule rond (ou autre) puis répétez l’opération avec la moitié des feuilles filo. Etalez la farce dessus puis répétez l’opération avec l’autre moitié des feuilles filo et disposez-les une à une sur la farce (vous pouvez également en mettre quelques-unes au centre et ainsi faire deux étages de farce).

3. Découpez les baklawas en carrés ou en losanges à l’aide d’un couteau bien aiguisé. Enfournez, laissez cuire 15 à 20 minutes. Le dessus doit être doré.

4. Versez le sirop dès la sortie du four et laissez refroidir.

Conseils
– Vous pouvez remplacer les pistaches par des amandes, des noisettes ou des noix.
– Vous pouvez insérer une amande entière émondée sur le dessus de chaque baklawa avant la cuisson.

logo232recettes2.jpg

Le bonheur ça se partage 😉

26 Responses to “Sahlab ou Salep & M’helbi (desserts lactés à la fleur d’oranger)

Répondre à Rosa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

error

Newsletter & Cie